Combien coûte l’assurance auto jeune conducteur de Crédit Mutuel ?

Si   vous venez d’avoir votre permis de conduire, et si vous êtes motivé de prendre la route. Alors, il est intéressant  à vous de lire ce qui suit :

Avoir son permis vaut peu car en France, il faut être assuré pour conduire. En ce moment, plusieurs compagnies  n’acceptent pas de garantir les conducteurs apprentis. Et ceux qu’ils le font, leur appliquent une surprime sur les tarifs de base. Par contre la compagnie Crédit Mutuel  privilège ce type d’assurance auto.

Plusieurs instructions à suivre si vous êtes jeune conducteur

1. Prendre des leçons de conduite dès 16 ans

L’apprentissage anticipé de la conduite (AAC) à partir de 16 ans est sûrement captivant car il permet un meilleur taux de réussite au permis de conduire, moins d’accidents sur la route et enfin des  tarifs avantagés chez les assureurs.

L’AAC peut diminuer à moitié la surprime appliquée aux jeunes conducteurs et , à la place de dépenser une «surprime jeune conducteur» égale à 100 % de la cotisation de base la première année, 50 % la seconde année et 25 % la troisième année ; celle-ci est ramenée à 50 % la première année, 25 % la seconde et 12,5 % la troisième.

2. Préférer une petite cylindrée

Pour une première voiture, choisir pour un modèle d’entrée de gamme neuf ou d’occasion. C’est rationnel au niveau financier. En effet, non seulement les primes d’assurance s’élèvent avec la valeur de la voiture et sa puissance. Mais, avec l’adjectif « jeune » conducteur, les primes accroitront.

3. Mettez en avant vos particularités

Vous êtes une fille ?  C’est un atout qu’il faut en bénéficier puisque la plupart des assureurs accordent des ristournes de 30 à plus de 50 % aux jeunes conductrices.

4. Le statut familial est attirant

Les assureurs aiment les familles. Et les jeunes peuvent bénéficier jusqu’à 30 % de remise s’ils choisissent l’assurance de leurs parents.

5. Apprendre à dire la vérité

Si vous empruntez quelquefois la voiture de vos parents, il faut se déclarer comme «conducteur occasionnel». Et n’oubliez pas que toute fausse déclaration en matière d’assurance peut engager la nullité du contrat.

6. Faites jouer la concurrence

Faites une étude comparative avant de préférer le meilleur assureur aussi bien au niveau des tarifs, des garanties, des options, des plafonds d’indemnisation et des franchises qui demeureront à votre charge en cas de sinistre.

Pour l’assurance « jeune conducteur », la compagnie Crédit mutuel offre aussi un devis en ligne sur son site, il faut simplement cliquer sur le lien devis en ligne assurance jeune permis pour avoir une idée claire, détaillé et précise sur les tarifs du produit.

Un intérêt financier pour le jeune conducteur accompagné

Le mineur profitera des réductions de tarif attendues par les compagnies d’assurance  et ce, encourage la conduite accompagnée, il faut simplement faire apparaître à l’assurance une attestation de fin de conduite et de son permis  cette réduction peut être une réduction par deux de la majoration fréquemment appliquée aux jeunes conducteurs , à vrai dire une surprime passant de 100% du tarif de base à 50%.

A l’issue de la première année d’assurance, la surprime va encore une fois être  diminuée de moitié en l’absence d’accident responsable pour être entièrement  disparu après deux années. Certains assureurs peuvent même de temps à autre  assurer le nouveau conducteur, sans surprime.

A travers l’analyse d’assurance « jeune conducteur », il apparaît clair et net que la compagnie Crédit Mutuel avantage les jeunes pour y adhérer.

gmfallianzamaguizcarrefourGroupamammamaafcredit-mutuelmacifnexxMAIFmatmutAxagan-assurance